Origine et définition | 12e Art | WAG : Le label du 12e Art
WAG - Watches Art Gallery | Le Label du 12e Art | Genève | Suisse

Origine et définition

Né en 2012, le 12e Art, c'est 12 heures, 12 mois, 12 signes et au moins 12 façons de l'aimer...

L’expression 12e Art a été lancée en 2012 à l’occasion du 12e Grand Prix d’Horlogerie de Genève par son président Carlo Lamprecht lors d’une interview donnée à Brice Lechevalier sur le site WorldTempus.

A la question : “En quoi va se distinguer cette 12e édition du Grand Prix d’Horlogerie de Genève ?”, l’éminent Président de la Fondation du Grand Prix, répond “Elle sera placée sous le signe du 12e Art. A travers la “proclamation” de l’art horloger comme 12e Art nous souhaitons donner à l’horlogerie les lettres de noblesse qu’elle mérite amplement, pour tout ce qu’elle a apporté à l’humanité de l’antiquité à nos jours et pour les valeurs admirables qu’elle véhicule.

C’est à ce moment là, que le concept de 12e Art est né…

wag-carlo-lamprecht-grand-prix

12e Art ? Et pourquoi pas 11e ou 10e ou 13e ?

La première raison évidente est que chaque demi journée se divise en 12 heures, que les années se divisent en 12 mois, qu’il existe 12 signes astrologique (et les astres sont éminemment liés à l’horlogerie).

La deuxième raison repose simplement sur la classification des arts. Elle comporte deux parties : du 1er au 9e Art, les choses sont claires et acceptées par tous, la suite est moins évidente. C’est pourquoi il nous a semblé essentiel de vous remémorer cette classification officielle.

Au XIXe siècle, il existe 5 arts :

L’Art premier, aussi appelé « Art Majeur » est l’architecture. Il s’agit de concevoir des espaces et de bâtir des édifices, en respectant des règles de construction ainsi que des concepts esthétiques et sociaux.

Le 2e Art est la sculpture, activité artistique qui consiste à concevoir et réaliser des formes en volume, en relief par taille directe, par soudure ou assemblage.

Le 3e Art est la peinture, forme d’art consistant à dessiner une surface en y appliquant esthétiquement des fluides colorés.

Le 4e Art est la musique, art consistant à combiner sons et silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison dans le temps, la hauteur, celle de la combinaison dans les fréquences.

Le 5e Art est la poésie, genre littéraire très ancien aux formes variées, écrites généralement en vers, mais qui admettent aussi la prose, et qui privilégient l’expressivité de la forme. A partir du XXe siècle, on y inclura l’ensemble de la littérature.

Le XXe siècle ajoute 4 arts :

Le 6e Art est représenté par les spectacles vivants caractérisés par la coprésence d’actants et d’un public. Il éveille un sentiment chez le spectateur : tragédie, mélancolie, joie, anxiété. Il inclut les arts de la rue, des marionnettes et du cirque

Le 7e Art est le cinéma qui est un spectacle proposé sous la forme d’un film, c’est-à-dire d’un récit véhiculé par un support qui est enregistré puis lu par un mécanisme continu ou intermittent qui crée l’illusion d’images en mouvement. Il regroupe les long-métrages, courts-métrages et documentaires.

Le 8e Art est la photographie, technique qui permet de créer des images par l’action de la lumière. La photographie désigne aussi l’image obtenue. Il inclut également la branche des arts graphiques qui utilise cette technique : c’est l’« écriture de la lumière ».

Le 9e Art comporte deux arts bien distincts : tout d’abord la cuisine, sa présentation, le choix d’aliments particuliers ou bien la sélection de couverts stylisés ou les mariages possibles entre les saveurs et ensuite la bande dessinée, forme d’expression artistique utilisant une juxtaposition de dessins articulés en séquences narratives et le plus souvent accompagnés de textes.

En ce début de XXIe siècle, la suite de cette classification demeure confuse :

Concernant le 10e et le 11e art, il n’y a pas de consensus mais diverses activités artistique se disputent les titres : les arts numériques, les jeux de rôles, les jeux vidéo, le modélisme, le graphisme , la calligraphie, la parfumerie, l’humour, l’origami et le tatouage. Sans compter toutes les autres activités qui, à un moment donné, se transforment en art.

L’idée géniale de M. Lamprecht, a été de laisser tous ces braves gens se disputer le titre de 11ème Art et de s’approprier directement le 12e, beaucoup plus adapté à l’Art Horloger pour toutes les raisons évoquées plus haut.

medias médias

médias medias la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la lamédias medias la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la médias medias la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la médias medias la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la la